La fiscalité du compte épargne temps (CET)

 

Le principe du compte épargne-temps (CET) est de permettre aux salariés d’une entreprise de placer sur un compte leurs périodes de congés ou de repos non-prises ou encore diverses rémunérations (augmentation et complément de salaire, primes et indemnités, intéressement, participation, etc.).
Le compte épargne-temps permet aux salariés d'accumuler des droits à congés rémunérés ou d'obtenir un complément de rémunération, grâce aux jours, primes et indemnités diverses épargnés.
Le compte épargne-temps (CET) doit résulter d'un accord, d'une convention collective de branche, de groupe, d'entreprise ou d'établissement.

 

(NEW) Nos guides et services en ligne

Choix des services :

Vous trouverez le guide expatriation et ses formulaires, le guide du Chef d'entreprise, des stock-options, AGA, BSPCE, le guide IFI et nos modèles de clauses bénéficiaires assurance-vie pour optimiser tout cela !

Et n'oubliez pas nos bilans fiscaux expat / impat, transmission ... et notre chambre des réponses !

 

 

Comment alimenter ce CET ?


Le salarié titulaire d’un compte épargne temps peut affecter librement sur son compte :

  • les jours non posés de sa 5e semaine de congés annuels, ou au-delà de 24 jours ouvrables
  • les jours de congés supplémentaires pour fractionnement ou issus de droits conventionnels
  • les périodes de repos non pris (par exemple les journées de RTT)
  • les rémunérations diverses (augmentation et complément de salaire, primes et indemnités, intéressement, participation, etc.).

L'employeur peut également choisir d'abonder le CET - dans les conditions fixées par la convention ou l’accord - en argent ou en temps. Par exemple avec les heures accomplies par le salarié au-delà de la durée légale du temps de travail (les heures supplémentaires).
Les droits épargnés sur le compte épargne-temps peuvent être utilisés de 2 façons :

  • en congés ;
  • en complément de rémunération.

 

Une question fiscale ?

 

Comment dépenser ce CET ?

Le CET peut notamment être utilisé sous forme de :

  • rémunération immédiate, qui auparavant était limitée aux droits acquis sur l'année. Désormais la convention ou l'accord collectif peuvent prévoir une durée plus longue ;
  • rémunération différée ;
  • transfert vers un PEE, PEI ou PERCO, dans la limite globale du quart de la rémunération annuelle brute.

 

Quelle est la fiscalité de ce CET ?

Le salarié doit déclarer les sommes reçues dans le cadre d'un Compte épargne temps (CET). En effet, ces sommes sont soumises à l'impôt sur le revenu. L'impôt est dû l'année au cours de laquelle les sommes sont versées en tant que rémunération complémentaire.

Il existe toutefois des exonérations. Ainsi, il n’a pas à déclarer les sommes suivantes :

  • Sommes versées sur un Perco correspondant à des jours de repos non pris
  • Indemnités compensatrices issues d'un CET correspondant à des sommes provenant de l'intéressement, et à l'issue de la période d'indisponibilité, de la participation ou d'un PEE.

 

Questions à l'Expert ...

Mon PEA de plus de 5 ans est en perte. Que puis je faire ? la réponse ici >>

Comment sont traitées mes pertes sur la société ayant fait l'objet d'une procédure collective ? la réponse ici >>

Comment suis-je taxé en cas départ de France si une partie de l’année, je suis résident fiscal français et l’autre partie de l’année résident fiscal d’un autre pays ? la réponse ici >>

Comment suis-je taxé en cas de retour en France si une partie de l’année, je suis résident fiscal français et l’autre partie de l’année résident fiscal d’un autre pays ? la réponse ici >>

Je suis parti à l’étranger et j’ai un contrat d’assurance vie en France. Comment cela va être taxé en France (rachat, décès) ? la réponse ici >>

Je vends des titres reçu par succession. Comment je vais être imposé ? la réponse ici >>

J'ai échangé mes titres DOUPLEX contre des titres SOUPLIX. Est-ce fiscalisé ? la réponse ici >>

 

Toutes nos réponses ici >>

 

Tous les schémas présentés ne doivent pas être réalisés dans un but principalement ou uniquement fiscal et doivent être impérativement validés par vos conseillers habituels.

JOPTIMIZ Copyright © 2019.

Mentions légales | Plan du site | Accueil