Faire une acquisition immobilière

 

Immobilier : les taux en février et mars reviennent à la hausse

Confirmé par l'Observatoire du financement CSA/Crédit, le taux d'intérêt moyen pour le mois de février se monte à 1,49 % (toutes durées confondues). C'est 0,11 % de plus qu'en janvier, où ce même taux se montait à 1,38 %, et 0,18 % de plus que le taux historique de novembre 2016. Pour ce qui concerne les emprunts immobiliers sur 20 ans, les taux observés ont augmenté d'environ 0,4 %. Une inflexion qui reste encore relativement modeste et dont l'impact sur les nouveaux acquéreurs ne risque pas d'être trop important pour l'instant.

 

Une tendance incertaine

Le contexte économique mondial ne permet toutefois pas d'envisager un revirement de tendance. En effet, aux Etats-Unis, la Réserve Fédérale Américaine a annoncé vouloir procéder à des hausses de taux au cours de l'année 2017. Il y a donc de fortes chances que les taux européens suivront. D'autres facteurs économico-politiques sont aussi à prendre en compte, en particulier les élections présidentielles en France ainsi que les étapes à venir dans le cadre du déroulement du Brexit. Cependant, il faut aussi imaginer le scénario en cas de hausse significative des taux d'intérêt, en quel cas l'équilibre actuel du marché immobilier risquerait fort d'être remis en cause. Notamment, le gain du pouvoir d'achat immobilier disponible en raison des faibles taux ne pourrait pas compenser les prix au m2 dans les villes convoitées.

 

Faire une acquisition immobilière : c'est encore le moment

Au début du mois de mars, les taux restent majoritairement stables, avec une remontée faible. Les banques n'ont pas bougé leurs barèmes en ce début de mois. Pour continuer d'attirer les clients au meilleur profil possible, certains établissements bancaires sont prêts à proposer des réductions de taux très attractives. Les taux négociés deviennent ainsi une pratique courante. Certes, toutes les durées de remboursement sont impactées par la montée des taux. En revanche, toutes les catégories de personnes peuvent bénéficier de conditions très attractives pour leur emprunt, même les jeunes ménages avec faible apport personnel. Pour trouver le meilleur taux dans le cadre d'un projet d'acquisition, il est conseillé de s'adjoindre les services d'un courtier en prêt immobilier , lequel pourra examiner les possibilités présentées par les établissements bancaires.

 

 

 

 

Si vous souhaitez nos conseils quant à une situation particulière,

Cliquez ici >>

 

 

©2017 JOPTIMIZ Plan du site Accueil